Calligrammes

Une larme

Une
Nuit
Blanche
Sur    une
Page   blanche
Ajoutez  de  la  neige
Bien   froide,   bien  pale
Et   vous  aurez  une  personne
Qui pleure pour un oui, pour un non
Sans    vraiment    savoir    pourquoi.
Allez    donc    dans    sa    chambre
Vous  pensez  n’y   rien  trouver
Mais   soulevez  l’oreiller
Vous  y  trouverez
Une larme
.

©Rolland Pauzin – 2-12-2001

 

Quand les mots dessinent ce que dit le poème cela s’appelle un CALLIGRAMME ! je cherche ce mot depuis des semaines, ça rend fou quand un mot vous échappe !! C’est mon ami la Chouette qui m’a mis sur la voie (  emportée par " la foule ", j’ai trouvé les calligrammes ! clin d’oeil ! ), en me parlant de Guillaume Apollinaire qui a été le premier poète à écrire ses vers ainsi.

colombe

La colombe poignardée et le jet d’eau

 

Douces figures poignardées chères lèvres fleuries
M
ya Mareye
Yette et Lorie
Annie et toi Marie
Où êtes-vous ô jeunes filles
Mais près d’un jet d’eau qui pleure et qui prie
Cette colombe s’extasie

Tous les souvenirs de naguère
O mes amis partis en guerre
Jaillissent vers le firmament
Et vos regards en l’eau dormant
Meurent mélancoliquement
Où sont-ils Braque et Max Jacob
Derain aux yeux gris comme l’aube
Où sont Raynal Billy Dalize
Dont les noms se mélancolisent
Comme des pas dans une église
Où est Cremnitz qui s’engagea
Peut-être sont-ils morts dé
De souvenirs mon âme est pleine
Le jet d’eau pleure sur ma peine.
Ceux qui sont partis à la guerre
au Nord se battent maintenant
Le soir tombe Ô sanglante mer
Jardins où saignent abondamment
le laurier rose fleur guerrière.

 

 

Reconnais-toi
Cette adorable personne c’est toi
Sous le grand chapeau canotier
Oeil
Nez
La bouche
Voici l’ovale de ta figure
Ton cou exquis
Voi-
ci enfin
l’impar-
faite image
de ton buste a-
doré  vu comme
à travers un nuage
Un peu plus bas c’est ton coeur qui bat
 

Guillaume Apollinaire,
calligramme,
extrait de poèmes à Lou – Chapeau.

Apollinaire_Chapeau

 

 

 Sans titregif

Voilà pour les plus connus d’Apollinaire, en voici, maintenant quelques uns piochés sur le net

1

REVOLVER

 

 
 
 
 

 

medium_Bernard_Maisner.gif

Bernard Maisner

 

calligramme de Marie

papillon_p

Par les élèves de la CLIS de l’école de Brieux.

 

 

Vapeurs de rêve
de la brume en volutes
pieds dans le vide

Vapeurs de rêve, de la brume en volutes, pieds dans le vide

 

 

 

 

sapin

 

Le voilier

|
Sous la quille laquée blanc
Glissent les eaux turquoise
Tandis que les nuages ardoise
Dans l’air chaud vont tremblants
|
Les voiles claquent dans le vent
Quelques coryphènes paresseuses
Ondulent dans le sillage, gracieuses
Remontant doucement vers l’avant
|
Le chaud éclat des cuivres éclabousse
La légère écume de doux reflets roux
Arrachant au pont des lueurs acajou
Tandis que faiblit le zéphyr qui me pousse
|
N’aimant pas de ce monde les côtés trop amers
Je fuis sur mon bateau la compagnie des hommes
Spectre glissant sur les eaux, vaisseau fantôme
Jusqu’au jour où m’engloutira mon marin cimetière.
|
Sur mon bateau je vais,
Aux vents mauvais,
Vers l’horizon
Sans raison.


Poème écrit par Lenoir Daniel

 

Voilà, je voulais faire ce billet, tout d’abord parcequ’à l’école, on en faisais beaucoup et j’adorais ça, et puis, comme vous le savez, j’adore les images, alors quoi de plus parlant qu’une image quand les mots s’emmêlent !

 

Multimédia oblige, voici une Calligramme animé ! un clic sur le lien :

Lien vers caligramme animé

 

cela fait partie de toute une série d’animogramme sur ce site là :

ANIMOGRAMME

 

 

je laisse le mot de la fin au précurseur,

L’homme est à la recherche d’un nouveau langage auquel la grammaire d’aucune langue n’aura rien à dire.

Guillaume Apollinaire
Extrait de Calligrammes

Publicités

12 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. bibialien
    Avr 19, 2008 @ 05:24:23

    Première

    Réponse

  2. bibialien
    Avr 19, 2008 @ 05:32:15

    Je ne connaissais   Pas cet exercice
     Que je trouve         Très magique
       Pas facile                D\’écrire
        Ce que                    l\’on
          Veut                      faire
                      Voir
     
               En l\’occurrence
     
                   Un visage
     
    Bisous Céline et très bon week-end

    Réponse

  3. Patricia
    Avr 19, 2008 @ 07:53:18

    J\’adore !
    Il faudra que je revienne pour en profiter plus en détail !
    Là, je me sauve, conseil d\’administration oblige… j\’aurai préféré faire la grasse mat !
     
    douce journée à toi et ta Louloutte !
    Bise
    Pat

    Réponse

  4. Lou
    Avr 19, 2008 @ 10:26:43

       Ce que c\’est joli ces phrases,et les dessins sont vraiment Magiques
     
     
     

    Réponse

  5. La Chouette Bleue
    Avr 19, 2008 @ 18:46:56

    Bravo Louloup, c\’est calligramme, mais j\’avais pas le temps de chercher !
    Je t\’en aurais laissé un si tu me l\’avais demandé ! Poiur ton blog !
    Zibous de La Chouette ! daniel

    Réponse

  6. Muriel
    Avr 19, 2008 @ 21:20:54

    Je ne connaissais pas et j\’ai vraiment découvert avec plaisir. Merci !
    Bises

    Réponse

  7. annie
    Avr 21, 2008 @ 14:14:49

    hello toi !
    eh bien moi non plus je ne connaissais pas et vraiment d\’une originalité époustouflante Bravo
    mais ouillouillouille c\’es t  dûraille à la comprehension mais pauvres neurones  sont fatiguées mdr
    bonne fin de journée
    bisous

    Réponse

  8. Bernie
    Avr 22, 2008 @ 17:49:48

    Dans un grenier perché sur le haut d\’une tourÉclairé simplement par la naissance du jour,Se trouvait un violon au milieu des décombresEt, le portrait d\’un homme dans le décor des ombres.Les plaintes du violon, doux cri de l\’abandonÉveillèrent le jeune homme qui se leva d\’un bond.De son cadre maudit dont il fut prisonnierEt, prenant le violon il se mit à en jouer.Des accords tremblants, renaissait tout un mondeOù l\’antique marionnette à la chevelure blondeSe mettant à danser devant son "prince" charmant,Qui les yeux pleins d\’amour et le cœur palpitantRegardait la poupée, qui d\’un air malheureuxVibrait comme les cordes du violon douloureuxEn regardant le « prince » qui s\’arrêtant de jouerBernie

    Réponse

  9. annie
    Avr 25, 2008 @ 11:53:13

    bonjour
    ah ben la varicelle c\’était donc ça les ptits boutons (j\’ai lu sur msn) ça gratouille cette saloperie, j\’espère que tu l\’as eue ? sinon lol soigne bien ta puce, Je me rappelle quand les miens l\’ont eu mdr tous en même temps, à la suite, quelle galère
    Moi j\’avais fait la varicelle à 18 ans, je me rappelle que ça me grattait tellement j\’en faisais des bonds dans le lit,
    C\’est bien pour une amie "récente" t\’as déjà bien répondu, jte zappe pas lol
    Passe un bon week end malgré tout et bon courage pour soigner la pupuce, normal qu\’elle veuille se faire chouchouter
    Gros bisous
    à bientôt

    Réponse

  10. bibialien
    Avr 25, 2008 @ 18:04:56

    Coucou Céline
    Je passe tout simplement te souhaiter un beau w-end et te remercier de tes coms toujours pertinents à souhait
    Gros bisosu

    Réponse

  11. . S L A S H
    Avr 29, 2008 @ 07:57:22

    Magnifique billet, je ne connaissais pas le calligramme je me sens bête d\’un coup! Je vais m\’y intéresser car c\’est magnifique parfois ça donne mal aux yeux selon la disposition typographique du texte. Bonne journée

    Réponse

  12. Saturday
    Déc 17, 2010 @ 12:42:09

    Superbe billet 😀
    J’aime beaucoup, malgré le tournis que donne la disposition de certains mots!!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :