Le Bol En Bois

Le bol de bois

Je vous assure que vous vous rappellerez du Bol de bois demain, dans une semaine, un mois , une année…

Un vieil homme tout frêle va vivre avec son fils, sa bru et son petit-fils de quatre ans.

La main du vieil homme tremblait, sa vue était embrouillée et sa démarche vacillante.

La famille mangeait ensemble à la table. Mais, le vieux grand-papa éprouvait de la difficulté à manger. Les petits pois glissaient de sa cuiller et tombaient sur le plancher.

Quand il prenait son verre de lait, il le renversait sur la nappe.

Le fils et son épouse étaient irrités par le gâchis.

Le fils affirmait « On devrait faire quelque chose à propos de papa »

« J’en ai marre du lait renversé, du bruit qu’il fait en mangeant et de la nourriture sur le plancher. »

Alors, avec son épouse, il installait une table dans un coin de la cuisine.

Là, le grand-père mangeait seul pendant que la famille prenait le repas.

Étant donné que le vieil homme avait brisé de la vaisselle, sa nourriture était servie dans un bol de bois.

Quand la famille jetait un coup d’œil en direction de grand-papa, il leur arrivait de voir une larme glisser sur la joue du vieil homme pendant qu’il était assis tout seul.

Malgré tout, ils continuaient à maugréer contre lui lorsqu’il échappait sa fourchette ou sa nourriture.

Le petit-fils observait tout en silence.

Un soir, avant le souper, le papa remarquait son fils qui jouait avec des morceaux de bois qui jonchaient le plancher.

Il lui demanda gentiment, « que fabriques-tu? » Tout aussi gentiment le petit garçon répondit,

« Oh! Je fais un petit bol pour toi et maman pour que vous mangiez votre nourriture lorsque je serai plus grand. »

Le petit garçon sourit et continuait son travail.

Ces mots ont eu l’effet d’une bombe sur les parents qui devinrent silencieux. Des larmes commençaient à ruisseler le long de leurs joues… Sans dire un mot, ils savaient ce qu’ils devaient faire.

Ce soir-là, le fils prit la main de son père pour le ramener gentiment à la table familiale.

Pour le reste de ses jours il mangea tous ses repas avec la famille. Et pour quelque raison, ni le fils ou son épouse ne firent de cas quand il échappait sa fourchette, renversait du lait ou salissait la nappe.

 

Publicités

On ne peut être et avoir été. Mais si ! On peut avoir été un imbécile et l’être toujours.

(Il ne faut surtout pas perdre le fil… car c’est très subtil !)

AVOIR et ÊTRE

35962-b-etre-et-avoir

Loin des vieux livres de grammaire,
Écoutez comment un beau soir,
Ma mère m’enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir.
Parmi mes meilleurs auxiliaires,
Il est deux verbes originaux.
Avoir et Être étaient deux frères
Que j’ai connus dès le berceau.
Bien qu’opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.
Ce qu’Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l’avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s’est fait avoir.
Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu’Être, toujours en manque.
Souffrait beaucoup dans son ego.
Pendant qu’Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.
Et il amassait des fortunes En avoirs, en liquidités, Pendant qu’Être, un peu dans la lune S’était laissé déposséder.
.

Avoir était ostentatoire
Lorsqu’il se montrait généreux,
Être en revanche, et c’est notoire,
Est bien souvent présomptueux.
Avoir voyage en classe Affaires.
Il met tous ses titres à l’abri.
Alors qu’Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.
Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l’esprit.
Le verbe Être est tout en pudeur,
Et sa noblesse est à ce prix.
Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.
Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.
Le verbe Avoir a besoin d’Être
Parce qu’être, c’est exister.
Le verbe Être a besoin d’avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.
Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été

Joli non ?

bonjour les amis (es),
bien loin des contenus humoristiques des envois @ habituels
exceptionnellement ce texte mérite d’être transféré largement
vive la langue française.

HEEEEEEELP!!!!!!

Houuuuu HOUUUUUUU !!!!! Est-ce qu’il y a quelqu’un qui peut me dire pourquoi je me retrouve là au lieu de mon blog Space Live ???????? Ok, ça faisais un bail ue je n’étais pas venu sur Space Live, je m’attendais à des changements, mais, alors là, je n’y comprend plus rien !!!!! J’aurais voulu avoir des nouvelles de mes potes de Space Live, et je vois personne ?????? Et, ou est passé mon blog Space Live, avec toutes mes photos, articles et commentaires ????????? S’iou plait, aides moiiiiiiii !!!!!


Bonjour tout le monde !

Welcome to WordPress.com. This is your first post. Edit or delete it and start blogging!

J’ai hésité mais je fais suivre, moi, j’ai envie de vomir, je suis mal d’avoir vu ça ……………..

 

Citer

a faire suivre urgent

URGENT PEDOPHILIE

 
 ATTENTION LES IMAGES PEUVENT CHOQUER
 
 
 
 
 
 
SIGNALER CE BLOG POUR QUE MSN LE FASSE FERMER C EST UNE VÉRITABLE HONTE POUR L AUTEUR DE
CETTE ACTE  ET DES 319 PERSONNES QUI SONT DANS SA LISTE D AMIS
MERCI

Images plus que choquantes, je préfère vous prévenir ………..
En bas de son blog " signaler un abus " ……….

.

 J’espère qu’en écoutant et en chantant (seulement pour ceux qui chantent juste !! ) avec les paroles plus bas, vous aussi, vous aurez en mémoire une personne comme ça, pour qui c’est " sa raison d’être", ce sont des êtres humains très rares et moi, j’ai eu la grande chance d’en avoir une à mes côté pendant 20 ans, malheureusement pas assez longtemps…….
 
  http://res0.esnips.com/escentral/images/widgets/flash/esnips_player.swf un piti clic sur le bouton play et un peu de patiente pendant le chargement !!


 

Interprété par Anggun, J.Birkin, P.Bruel, F.Cabrel, A.Chamfort, J.Clerc, D.Dalcan, M.Delpech, Elsa, Enzo Enzo, L.Fabian, Faudel, M.Fugain, JJ Goldman , F.Hardy, Johnny, P.Kaas, Kent, M.Lavoine- C.Lara, M.Leforestier, Mauranne, E.Medeiros, E.Mitchell T.Moïse, Native, P.Obispo, F.Pagny, G.de Palmas, Princess Erika, A.Red, L.Renaud -A.Renoir, C.Ringer, H.Ségara, A.Souchon, Tribal Jam, L.Voulzy, O.Winter, Zazie

Elle en a vu de toutes les couleurs (Florent Pagny)
Elle est revenue de tant de combats (Stephan Eicher)
Elle a tellement tendu son coeur (Patrick Bruel)
Là où d’autres ont baissé les bras (Native)
Elle dit qu’après certains regards (Maurane)
Les mots deviennent dérisoires (Marc Lavoine)
On fait des choses parce qu’elles s’imposent (Dominique Dalcan)
Sans se demander pourquoi (Michel Delpech)

C’est peut-être (O Winter)
Oh peut-être (Gerald de Palmas)
Une goutte dans la mer (Teri Moise)
C’est peut-être (Gérald de Palmas, Ophélie Winter)
Oui peut-être (Anggun)
Une goutte dans le désert (Tribal Jam)
Oui mais c’est sa raison d’être (Francis Cabrel)
Sa raison d’être (Elsa)
Sa raison d’être (Marc Lavoine)
Sa raison d’être (Zazie)

Oh, elle en a essuyé des yeux (Johnny)
Elle en a baissé des paupières (Patricia Kaas)
Oubliant même que le ciel est bleu (Jean-Jacques Goldman)
A tant se pencher dans la poussière (Lara Fabian)
Elle dit qu’on peut toujours trouver (Eddy Mitchell)
Des excuses pour ne pas bouger (Princess Erika)
Elle, elle préfère encore se taire (Julien Clerc)
Et faire ce qu’elle a à faire (Hélène Ségara)

C’est peut-être (Johnny)
Oh peut-être (Eddy Mitchell)
Une goutte dans la mer (Catherine Ringer)
C’est peut-être (Johnny)
Une goutte dans le désert (Native)
Oui mais c’est sa raison d’être (Johnny)
Oui sa raison d’être (Eddy Mitchell)
Oui mais c’est sa raison d’être (Pascal Obispo)
Oui sa raison d’être (Patricia Kaas)
Sa raison d’être (Stéphan Eicher)
Sa raison d’être (Zazie) Sa raison d’être (Florent Pagny)

Oh, elle a brisé des silences (Maxime Leforestier)
Poussé des cris contre des murs (Axelle Red)
Avec pour écho l’indifférence (Alain Chamfort)
Et des rancunes encore plus dures (Alain Souchon)
Car aujour’dhui, si l’existence ici (Jane Birkin)
Ne se limite qu’à la survie
(Axelle Renoir)
Il faut savoir qu’une aile de papillon (Kent)
Peut tout changer pour de bon (Enzo Enzo)

C’est peut-être (Julien Clerc, Axelle Renoir)
Oui peut-être (Elsa)
Une goutte dans la mer (Dominique Dalcan)
C’est peut-être (Michel Fugain, Princess Erika)
Oui peut-être (Michel Delpech)
Une goutte dans le désert (Anggun)
C’est peut-être, c’est peut-être, (Françoise Hardy, Maxime Leforestier)
Une goutte dans la mer (Françoise Hardy, Maxime Leforestier)
C’est peut-être une goutte dans le désert (Laurent Voulzy)
Oui mais c’est sa raison d’être (Pascal Obispo)
Sa raison d’être (Alain Chanfort)
Sa raison d’être (Lara Fabian)
(Ophélie Winter… Juien Clerc… Axelle Renoir… Michel Fugain … Alain Souchon…
Etienne Daho.. Catherine Ringer… Florent Pagny… Patrick Bruel… Elli Medeiros…
Maurane… Jane Birkin… JJ Goldman… Anggun… Faudel)
Sa raison d’être (Line Renaud)

 

Ces paroles me rappelle comment tu étais et combien tu me manques ………… ÉtoileÉtoileÉtoileÉtoile

premier jour d’école !